Personal tools
You are here: Home Films Adèle Blanc-Sec
Document Actions

Adèle Blanc-Sec

by Magali Van Reeth last modified 2010-04-17 15:11

Luc Besson

France, 1h47, 2009

Louise Bourgoin, Gilles Lelouche, Matthieu Amalric, Jean-Paul Rouve

14/04/2010

Du rythme, des voyages, de l'aventure, un soupçon de drame et de frayeur, Adèle Blanc-Sec est un guide intrépide et plein de charme qu'on peut suivre sans crainte !

Bien qu'encore jeune pour un cinéaste (face aux Manoel de Oliveira, Clint Eastwood ou Ken Loach) Luc Besson dit régulièrement qu'il veut arrêter de faire des films, et tout aussi régulièrement, en sort un. Tant mieux pour nous puisqu'il est toujours aussi surprenant, avec des œuvres aussi diverses que Nikita (1990), Le Cinquième élément (1997), Jeanne d'Arc (1997) puis les Arthur (2006, 2009 et un prévu pour bientôt), films pour enfants mélangeant dessin animé et véritables acteurs. Avec Adèle Blanc-Sec, il est encore une fois dans un univers à la frontière de l'imaginaire et du rêve. Adèle Blanc-Sec est une jeune femme très émancipée pour l'année 1912 où se déroule l'action du film. Journaliste d'aventure, elle ne craint ni les voyages à dos de chameaux, ni les pilleurs de tombes, ni les soupirants un peu trop collants. Très jolie femme, elle cache un lourd secret dans son coquet appartement parisien et fait preuve d'une énergie phénoménale quand il s'agit de le protéger. Le film ne laisse pas Adèle tranquille une minute, pas même celui de prendre un bain, puisqu'il lui faut réveiller les momies, partir à la chasse au chasseur de ptérodactyle, échapper aux envieux et aux policiers tatillons, tout en se coltinant une culpabilité d'enfer. Luc Besson mène le film tambour battant et Adèle Blanc-Sec est un festival de seconds rôles truculents, d'effets spéciaux réussis, de situations rocambolesques et de décors magnifiques. Le Paris des années 1910 comme vous ne l'avez jamais vu, perron de l'Elysée et ancienne galerie du Museum d'histoire naturelle compris ! On se régale devant un accrochage gare Saint-Lazare entre une voiture à moteur et une voiture à cheval ou devant une fulgurante partie de tennis. Louise Bourgoin est une Adèle pleine de charme, d'humour et de vivacité d'esprit et tous les acteurs qui tournent autour d'elle ont l'air de prendre un plaisir fou à s'enlaidir et s'abêtir pour les besoins du film. Très populaire parmi les amateurs de bande dessinée, Adèle Blanc-Sec est un personnage créé par Tardi en 1976 chez Casterman. En passant des cases de ses albums à l'écran de cinéma, Adèle a perdu son côté revêche, et le monde dans lequel elle évoluait, son côté sombre. Pour Tardi, le début du 20è siècle était une époque trouble où on sentait déjà gronder la menace de la première guerre mondiale et la fin d'une certaine société européenne. Pour Luc Besson, l'année 1912 est d'abord un beau décor, que ce soit à cause des voitures si amusantes, des toilettes des femmes si élégantes (le tennis féminin en jupe longue !) ou des hommes politiques si bons vivants ! Mais peut être que seuls les amoureux bougons de la véritable Adèle Blanc-Sec le regretteront… Adèle Blanc-Sec est un film tout public, parfait pour les jeunes adolescents avec qui il est souvent difficile d'aller au cinéma ! Magali Van Reeth Signis

Adèle Blanc-Sec
Current image JPEG image — 19 KB
Navigation
 
« November 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Log in


Forgot your password?
New user?
 

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: