Personal tools
You are here: Home Films Be Happy
Document Actions

Be Happy

by admin last modified 2008-08-27 16:42

Mike Leigh

Royaume-Uni, 1h58, 2008. Sélection officielle Berlinale 2008, en compétition, prix d'interprétation féminine.

Sally Hawkins, Alexis Zegerman, Andrea Riseborough

27/08/2008

Un nouveau film de Mike Leigh est toujours une gourmandise de cinéphile, même si on peut pester contre la traduction française. Le titre original anglais Happy-Go-Lucky, indique l'insouciance ; le titre français est une expression cent pour cent anglaise, Be Happy pour dire Soyez heureux, ce qui dans tous les cas laisse perplexe. Heureusement le film emporte l'enthousiasme !

Comédie prônant la bonne humeur en toutes circonstances, il a pour personnage principal Poppy, une jeune institutrice pleine de fantaisie. Il ne lui arrivera rien de spécial, pas de grande aventure, pas de destin extraordinaire. Juste une vie normale dont elle décide de profiter au mieux. Sans égoïsme, Poppy est toujours soucieuse du bien-être de l'autre, sa co-locataire, sa famille, ses collègues, ses élèves ou leurs parents. Elle est toujours attentive à ne pas blesser. Mais, déterminée à ne pas sombrer dans le misérabilisme ambiant, elle s'habille comme une boîte de berlingots et a de l'humour même dans les situations désespérées. Elle débarque partout comme une pochette surprise. Poppy est une fille tout en couleur face au quant-à-soi très britannique et la frilosité habituelle des gens. Pourtant, elle ne rit pas de tout, sait s'arrêter à temps et être attentive aux autres. On est complètement sous le charme de cette femme explosive, bien dans son époque mais héroïque dans sa façon d'aller à contre courant de la déprime qui guette les sociétés de surconsommation. On aime aussi le film pour sa capacité à maintenir le spectateur dans un état de grâce peu courant. Le réalisateur britannique Mike Leigh emporte le spectateur dans un tourbillon aussi joyeux qu'haletant. On rit beaucoup, notamment lors d'une scène extraordinaire où Poppy prend un cours de flamenco ou lorsqu'elle essaye d'apprendre à conduire. Mais on ne sait jamais ce qui va se passer dans la scène suivante. Be Happy nous traverse d'un rire joyeux et sans arrière pensée. On ne se moque pas des gens mais des situations. Ici, pas de niaiserie, pas d'aveuglement non plus puisque avec Poppy, nous sommes aussi confrontés aux drames de la vie quotidienne, au souci de l'éducation et de la transmission des valeurs familiales. Mike Leigh, prix du Jury œcuménique à Cannes en 1996 avec Secrets et mensonges, nous montre avec Be Happy qu'il sait allier deux facettes des réalisateurs britanniques qu'on voit pourtant rarement dans le même film, l'humour et l'engagement social. Que le rire et la couleur sont aussi une forme d'engagement et de résistance. La performance de l'actrice principale, Sally Hawkins a été récompensée par le prix de la meilleure actrice à la Berlinale 2008 où le film était présenté en compétition officielle. A voir absolument pour ne pas sombrer dans le marasme ambiant ! Magali Van Reeth Signis France

Be Happy
Current image JPEG image — 24 KB
Navigation
 
« September 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Log in


Forgot your password?
New user?
 

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: