Personal tools
You are here: Home Films Soeur Sourire
Document Actions

Soeur Sourire

by Magali Van Reeth last modified 2009-05-06 09:39

de Stijn Coninx

Belgique/France, 2h, 2008. Prix du public au Festival de Bron 2009. Sortie en France le 29 avril 2009.

avec Cécile de France.

29/04/2009

Derrière la chanson "Dominique, nique, nique" qui a fait le tour du monde dans les années 1960, il y avait une femme au destin broyé que l'actrice Cécile de France interprète avec fougue.

Et c'est d'ailleurs à l'actrice qu'on doit en partie le film, dont le projet traînait dans les cartons depuis plusieurs années. Cécile de France, belge elle aussi, tenait à rendre hommage à sa compatriote qui a connut un succès fulgurant dans une vie pathétique. Née en 1933, Jeanne-Paule Deckers est une jeune fille rebelle qui passe son agressivité sur le ballon quand elle joue au foot avec les scouts, sur ses parents le soir au dîner ou dans ses nombreuses activités. L'époque n'est pas facile, les adultes ont encore beaucoup d'autorité et d'exigence mais Jeanne sent bien que le monde est entrain de changer. Elle aimerait participer à ce bouleversement à venir, sans bien savoir comment. Pratiquante et généreuse, elle pense un temps devenir missionnaire en Afrique et entre dans un couvent de dominicaines en 1959. La stricte règle des religieuses est d'abord une délivrance pour une personnalité tourmentée comme la sienne. Mais très vite sœur Luc-Gabrielle tourne en rond dans sa cellule, comme un fauve dans sa cage. Le succès imprévu de la chanson "Dominique" lui fera tout à fait tourner la tête et claquer la porte du couvent. La suite est une succession d'échecs et de souffrances. Si le film, forcément, ne colle pas à la stricte réalité, il met bien en avant le gâchis de cette vie brisée. Il y a, d'une part, une jeune femme qui ressent un profond besoin d'amour, sans jamais savoir s'il s'agit d'un amour divin ou d'une soif de reconnaissance. Qui a des idées assez imprécises en ce qui concerne la sexualité, l'amitié, la théologie, la spiritualité et surtout la liberté. Une femme qui ne croisera jamais sur sa route une personne capable de lui donner des repères pour canaliser son énergie. Dans ce chaos émotionnel où elle se trouve, elle rejoint notre époque où, pour un instant de gloire éphémère, de nombreuses personnes sabordent leur avenir. Le personnage de Sœur Sourire est terriblement actuel lorsque, seule et perdue dans un monde dont elle ne connaît pas tous les rouages, elle fonce tête baissée vers son issue tragique. Filmé de façon plutôt classique par un réalisateur belge peu connu, Stijn Coninx, Sœur Sourire existe surtout à travers la performance de Cécile de France. Présente dans pratiquement tous les plans, elle épouse complètement l'énergie de son personnage pour l'humaniser, autant dans ses côtés sombres que dans les rares instants de bonheur que sœur Luc-Gabrielle a pu connaître. Evoquant pudiquement la relation qu'elle a eu avec une amie d'enfance et leur fin tragique commune, le film, émouvant et accessible, a reçu le "prix du public" au festival Drôle d'endroit pour des rencontres de Bron. Magali Van Reeth Signis

Soeur Sourire
Current image JPEG image — 24 KB
Navigation
 
« September 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Log in


Forgot your password?
New user?
 

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: