Personal tools
You are here: Home Films Tout ce qui brille
Document Actions

Tout ce qui brille

by Magali Van Reeth last modified 2010-03-17 12:16

Géraldine Nakache et Hervé Mimran

France, 1h40, 2009.

Leïla Bekhti, Géraldine Nakache, Audrey Lamy, Simon Buret, Daniel Cohen, Manu Payet.

24/03/2010

Une comédie française qui n'a pas peur d'affronter la réalité sociale pour faire rire, sans oublier de faire du vrai cinéma. Un régal à ne pas manquer !

Dans le marasme des comédies françaises de ces derniers mois, Tout ce qui brille est une pépite inattendue, une délicieuse surprise. Réalisé par une jeune actrice, Géraldine Nakache et le scénariste Hervé Mimran, le film raconte une amitié entre deux jeunes femmes, à peine sorties de l'adolescence mais pas encore entrées dans la catégorie des adultes responsables. Lila et Ely habitent en banlieue parisienne, pas de celles où on vandalise les écoles et les voitures, juste un endroit banal où, pour elles, il ne se passe absolument rien. En trainant dans les terrains de jeu de leur enfance, entre deux petits boulots, elles feuillettent les magazines où "tout ce qui brille" les fait rêver. La mode et ses accessoires "glamour", les actrices en vue et leurs vies trépidantes, l'illusion d'une vie plus enthousiasmante. La justesse des personnages, y compris ceux qui n'ont qu'un tout petit rôle, est séduisante, le jeu des acteurs aussi. Géraldine Nakache et Leïla Bekhti sont un couple de copines épatant, toujours juste, que ce soit dans les moments de complicité ou les violentes disputes. Auprès d'elles, Daniel Cohen ou Audrey Lamy, en très peu de scènes, donnent corps à cet ancrage dans la réalité ordinaire, dans un quotidien que nous partageons tous, la famille, les voisins. Tout ce qui brille, c'est aussi les gaffes et maladresses de deux gamines qui se croient seules au monde, prêtent à renier leurs origines et leurs familles pour une invitation chez les riches – où ça brille 24 sur 7 ! Il y avait longtemps que la honte de classe n'avait pas été évoquée dans une comédie française… C'est aussi une attention particulière portée à la mise en scène, l'utilisation de l'espace, des ellipses, sans aucune lourdeur, une belle fluidité tout au long du film. Et de très jolis moments de cinéma, comme lorsque Ely et Leïla chantent en entrant dans une station de RER. Tout ce qui brille est un film réjouissant parce qu'il y souffle l'envie de faire du vrai cinéma, tout en s'ancrant dans une réalité sociale. Un mélange de rire et de moments plus graves, des dialogues percutants dans une langue d'aujourd'hui. Avec ce film sans prétention, Géraldine Nakache et Hervé Mimran entrent pourtant dans la cour des grands ! Magali Van Reeth Signis

Tout ce qui brille
Current image JPEG image — 19 KB
Navigation
 
« September 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Log in


Forgot your password?
New user?
 

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: